Le Festival


39eme Festival du Film Court en Plein Air

– 5 au 10 juillet 2016 –

 

Depuis 1978 et pour la 39ème année consécutive, l’équipe de la Cinémathèque de Grenoble a le plaisir d’organiser le Festival du Film Court en Plein Air de Grenoble.

 

En attendant la bande-annonce de la 39e édition du Festival du Film court en Plein Air, retrouvez celle de la dernière édition

Présentation

Chaque année, au mois de juillet, le Festival du Film Court en Plein Air de Grenoble mobilise toute l’équipe de la Cinémathèque et environ cinquante bénévoles durant 5 jours. Ceux-ci sont rythmés par des projections quotidiennes de courts-métrages, des débats avec les réalisateurs, des nocturnes, un stage d’analyse filmique, des ateliers pour enfants…

Le festival avait rassemblé plus de 12 000 participants lors de la 38e édition.

Gratuit et ouvert à tous, il s’agit d’un événement incontournable pour tous les amateurs de cinéma.

Cette année, la 39ème édition du Festival se déroule du 5 au 10 juillet, et compte la participation d’une cinquantaine de films en compétition pour une dizaine de prix, dont le prix du public.

Le comité de sélection a du faire son choix parmi près de 5000 courts métrages provenant d’une centaine de pays différents ! 

Le festival se déroulera dans 5 lieux clés de Grenoble : la Place Saint-André, le Cinéma Juliet Berto, la Cinémathèque de Grenoble, le Cinéma Le Club et la Maison de l’International ainsi qu’à la Salle Versoud de Saint-Geoire en Valdaine et à Mon Ciné à Saint Martin d’Hères.

Souvent considéré comme l’antichambre du long métrage, de nombreux réalisateurs sont passés par Grenoble pour présenter un ou plusieurs courts avant de réaliser des longs métrages (de Michel Ocelot à Léos Carax en passant par Manuel Poirier, Mathieu Kassovitz ou François Ozon…).

Ce festival est l’occasion pour les réalisateurs de voir leur film projeté sur une place publique, devant des centaines de spectateurs, en journée ou même en soirée.

La place St André, l’une des plus belles de Grenoble, accueille depuis 39 ans le Festival de Film Court.

La 39ème édition poursuit son objectif de promotion du court-métrage, français ou international, tout en renforçant le lien entre professionnels invités et amateurs à travers des forums, des débats et des master-classes.

Que vous soyez Grenoblois ou vacanciers, cinéphiles ou simples curieux, n’hésitez plus et venez célébrer le cinéma et le début de l’été en notre compagnie!

Rendez-vous du mardi 5 juillet au dimanche 10 juillet 2016.

 

Histoire du festival

Ce festival, reconnu à l’échelle nationale, voit le jour en 1978. Il a deux vocations: l’artistique et la découverte.

Il met sur le devant de la scène un genre peu diffusé, à savoir le court métrage, format audacieux de la nouvelle création. De plus, il tend à un partage universel. En effet, il est l’occasion de voir des films sans pour autant payer le prix d’une place de cinéma. Il permet à tous les spectateurs de passer un moment convivial en plein centre ville de Grenoble, sur la place Saint André.

Le festival ne se résume pas qu’à une compétition entre réalisateurs. Il y a aussi une programmation hors compétition, une Nuit Blanche, des rencontres avec des professionnels du cinéma, des Master-Classes, des séances nocturnes…

Public Place St-André | © Julie Maréchal

Depiis 1987, environ 10 000 personnes se pressent chaque début de mois de juillet sur la place St-André. Crédit: Julie Maréchal

Ouverture à l’international

Le festival tend à s’internationaliser de plus en plus. En effet, la Cinémathèque a reçu cette année des courts-métrages provenant, entre autres, de Chine, Allemagne, Royaume-Uni, Canada, Burkina Faso, Japon, Inde, Singapour, Danemark, Cameroun, Etats-Unis, Pays-Bas, Suisse, Israël, Lettonie, Portugal, Russie, Corée du Sud, Ukraine, Bulgarie, Iran, Taïwan, Turquie, Finlande, Italie ou encore Belgique

Le comité de sélection met un point d’honneur à promouvoir le cinéma international en plus du cinéma français pour permettre une diversité toujours plus importante. Ainsi, 34 films sont étrangers, soit plus de la moitié des films présentés.

 

 

Les Jurys

Le Festival du Film Court accueille plusieurs jurys tout au long de la compétition.

Voici la composition du Jury international de la 39e édition : Sarah Saidan (Iran), Masha Kondakova (Ukraine), Carol Shyman (Etats-Unis), Berni Goldblat (Suisse-Burkina Faso), Christophe Saber (Egypte – Suisse), Salam Zampaligré (Burkina Faso). Ce jury international remet quatre prix lors du Festival : le Grand Prix, le Prix du Meilleur Scénario, le Prix Spécial du Jury et le Prix d’aide à la Création.

Le Jury du Concours Scénario était, pour sa part, composé d’Anne Luthaud, Christophe Loizillon, Christophe Taudière, Youna de Peretti et Guillaume Poulet.

Il existe notamment un Jury Presse et un Jury Jeune (ce dernier réunissant des lycéens et lycéennes de l’Académie de Grenoble, en option cinéma et audiovisuel), un Jury mèche-courte, et un Jury jeune public.

Sans oublier le rôle majeur que vous, public, jouez pendant ce festival. Chaque soir, vous pouvez voter pour le court-métrage que vous avez préféré, qui vous a le plus touché, le plus amusé, le plus ému… A la fin de la semaine de compétition, le court-métrage qui aura reçu la meilleure note se verra remettre le prix du Public.

Les Prix

De nombreux prix récompensant les réalisateurs sont décernés durant le Festival de Film Court. Nous retrouvons ainsi:

o   Grand Prix – Doté par la ville de Grenoble

o   Prix du meilleur scénario – Doté par le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes

o   Prix Spécial du Jury – Doté par le Département de l’Isère

o   Prix d’aide à la Création – Doté par les Industries Techniques

o   Prix Unifrance – remis à film français de la sélection (Compétition, Regards ou Jeune Public)

o   Prix du Public – Doté par VODMANIA

o   Prix de la Presse – Doté par des Revues de Cinéma et des éditeurs

o   Prix du Jury Jeune – Doté par des Revues de Cinéma et des éditeurs

o   Coupe Juliet Berto – Décerné par le Comité de Sélection du festival et doté par VODMANIA (il s’agit d’un prix d’honneur à la mémoire de Juliet Berto, réalisatrice et comédienne grenobloise, qui récompense une œuvre originale) 

o   Concours de scénario – Doté par le Conseil Général de l’Isère, France 2, et les industries techniques de la région – Le lauréat obtient une bourse d’aide à la réalisation, et les deux suivants remportent un stage de réécriture pour leur scénario.

L’équipe

Directeur : Guillaume POULET

Conservation du Patrimoine Non Film : Véronique MONDET

Projectionniste : Sylvain CROBU

Attaché à la médiation culturelle : Thibault MEES

Les stagiaires pour le 39ème festival sont :

Xavier BARRAL-BARON, chargé de logistique

Charlotte VERDIERE, chargée de communication et membre de l’équipe du Journal

Julie BROQUIN, chargée de communication et membre de l’équipe du Journal

Maïté LETENO, chargée de communication et membre de l’équipe du Journal

Amélie V, chargée de communication et membre de l’équipe du Journal